6 raisons pourquoi une prestation d’un photographe “pro” parait chère

par | Mar 27, 2023 | articles divers | 2 commentaires

Très souvent, le prix des prestations d’un photographe professionnel parait élevé. D’où une réaction de nos clients parfois vive, voire brutale : « Vous rigolez ? «, pouvant aller dans les cas extrêmes à « C’est du vol !». Et ben non , désolés, nous ne rigolons pas, quand on annonce nos tarifs. Car il y a 5 raisons qui expliquent le coût d’une prestation photographique, quelle qu’elle soit

  • Notre temps passé
  • Nos prix de revient
  • Notre savoir faire
  • Originalité et rareté
  • Notre (éventuelle) Renommée
  • Votre envie

1- Notre temps passé

Que diriez vous si vous travailliez plusieurs heures pour votre patron et qu’il ne vous rémunère pas ?

Contrairement aux apparences, produire une photographie ne se résume pas à cadrer en quelques secondes puis appuyer sur un déclencheur. Vous seriez surpris du temps passé derrière chaque photographie que nous proposons

  • Temps à préparer la séance d’un shooting ou à repérer les lieux avant le jour de la prise de vue.
  • Temps à capter l’instant ; les photographes animaliers passent des heures à attendre l’animal, puis pour que celui-ci prenne la bonne posture. Pour les mariages, les photographes (pro) suivent les mariés toute la journée…Les photographes de nouveau-né réalisent des séances qui durent plusieurs heures car il faut endormir bébé pour le positionner parfaitement.
  • Puis temps à enregistrer, sauvegarder, sélectionner les photos après la séquence de prise de vue.
  • Enfin, temps à développer une image. Il y a quelques décennies à peine, c’était dans la chambre noire, aujourd’hui c’est sur ordinateur. Mais le temps n’a pas changé. Personnellement je peux y passer plusieurs heures, pour arriver à l’image finale que je veux. Plusieurs heures, oui !

2- Nos Prix de revient

Qu’il y a-t-il derrière un prix de vente ? la fameuse équation : Prix de vente = prix de revient + marge.

La marge c’est ce qui permet de vivre plus ou moins décemment (se nourrir, s’habiller, se loger, etc). Et à de très rares exceptions, les photographes professionnels ne roulent pas sur l’or……

Le prix de revient c’est la somme de tous nos frais et qui se répartissent de la manière suivante :

  • Amortissement du matériel ; qui coûte cher, qui s’use et dont on doit prévoir le remplacement tôt ou tard
  • Les frais de fonctionnement :
    • Consommables (encre, papier, pour des tirages par exemple, matériel d’encadrement),
    • Les logiciels de développement et retouche photos.
    • Les accessoires nécessaires pour les séances.
    • L’électricité,
    • Les assurances
  • Les frais de déplacement si on doit réaliser un shooting quelque part pour un client.
  • Sous-traitance éventuelle (par exemple si on utilise un labo professionnel pour nos tirages)
  • Des frais annexes ; comme les frais de livraison quand ceux-ci vous sont offerts.
  • Et enfin et surtout nos charges
    • Loyer d’un studio ou remboursement du prêt immobilier qui a permis son acquisition.
    • L’URSAFF car en tant que professionnel, on doit se déclarer. Et on paie un % de notre chiffre d’affaires ou sur nos revenus à L’URSAFF (selon le statut sous lequel on s’est enregistré).
    • Impôts sur le revenu, taxe d’habitation pour le studio
    • La TVA.

Sous peine de perdre plus qu’il ne gagnerait, ces frais vont donc se retrouver dans le prix des prestations proposées par le photographe professionnel.

3- Notre savoir-faire de professionnel

Il est si facile de prendre un cliché avec un smartphone de nos jours que l’on oublie qu’être photographe cela ne s’improvise pas. Etre photographe ce n’est pas réussir de temps en temps de belles images. C’est revenir systématiquement d’une sortie, d’un reportage ou d’un shooting avec de belles images, quels que soit notre humeur du jour ou les tracasseries éventuelles que nous aurions en tête.

Pourquoi ? parce que nous avons appris notre métier ; nous nous sommes formés à savoir bien exposer, bien composer, bien régler les lumières artificielles, bien diriger un modèle, selon notre spécialité. Formations qui ont aussi un coût d’ailleurs.

Et nous pratiquons beaucoup. Afin, non seulement d’acquérir les bons réflexes, d’avoir une maîtrise technique si fluide qu’elle en devient « naturelle ». Mais aussi pour tester de nouvelles techniques, découvrir de nouveaux champs photographiques et développer notre « œil ».

4- Originalité, rareté

Nous sommes des artisans, c’est-à-dire que nous ne produisons pas en quantité industrielle, dans des usines d’Extrême-Orient  ou ailleurs, en exploitant une main d’œuvre locale.

Ce qui a plusieurs conséquences ; d’une part cela garantit une originalité à notre travail.  Chaque photographe a sa propre vision, son propre style et donc vous délivrera un produit différent de son confrère. D’autre part, dans le cas d’un tirage photographique sous l’appellation « tirage d’Art « ou « tirage Fine Art », le nombre est limité : 30 exemplaires maximum. C’est régi par le droit fiscal sur les œuvres d’Art. Qui dit rare dit forcément  plus cher, puisque tous les coûts du prix de revient se répartissent sur un plus faible nombre d’exemplaires.

5- Renommée

Enfin, peut aussi entrer le facteur renommée du photographe, même si cela ne concerne que peu d’entre nous. Mais plus un artiste est connu, plus il est cher : regardez ce qui se passe dans le monde du cinéma ou du sport de haut niveau….

6- Votre envie

Vous achetez ou souhaitez acheter nos prestations (shooting , reportage, tirages photographiques, formations etc …) car vous les aimez. Elles correspondent à une envie et non à un besoin de première nécessité. Envie de vous faire plaisir ou envie de faire plaisir à quelqu’un de votre entourage.

Cela ne justifie pas un prix en soi, mais n’oubliez pas cela : On vous apporte du plaisir, voir une réponse à vos besoins.

Conclusion

Pour conclure sur les raisons des prix des prestations par un photographe professionnel, souvenez vous de ces raisons : Le temps que nous avons consacré afin de vous  donner satisfaction. Tout ce qui rentre dans nos prix de revient. Notre   compétence et notre savoir-faire acquise pas à pas. L’originalité de notre regard et la rareté de nos produits. Et votre propre envie de faire plaisir.

Vous pouvez, et nous vous encourageons même à comparer le prix proposé par plusieurs photographes professionnels. La concurrence existe aussi chez nous. Cela vous aidera à avoir une idée du « prix du Marché ». Et si vous trouvez un photographe qui propose un prix beaucoup plus bas , vérifiez d’abord que c’est un professionnel (il doit avoir un numéro de Siret).

Sinon vous risquez d’avoir affaire à un amateur qui fait de la concurrence déloyale. Ce qui est un abus de droit selon l’article 1240 du code civil. Et qui ne vous apportera pas les mêmes garanties, voire la même qualité de prestation.

Bien sûr nous comprenons tout à fait que vous ne puissiez pas ou ne vouliez pas mettre un tel prix. Simplement nous souhaitons vous avoir expliqué en quoi il n’est pas usurpé.

Au plaisir de travailler peut etre un jour, pour vous.  

Cet article a été corédigé par

Vanessa Rottenberg Voarino

Photographe de grossesse, naissance et enfants

N° SIRET 817 554 991 00015

Site web : instantsd1vie.fr

Bruno Patrel

Photographe paysages et nature mortes

N° SIRET 907 430 714 00010

Site web :brunopatrel-photographies.com

La photographie en tête de cet article a été réalisée par Vanessa Rottenberg Voarino, dans son studio.

Cet article vous a intéressé ?

Vous pouvez recevoir les prochains en vous abonnant à ma Newsletter mensuelle.

2 Commentaires

  1. FA

    Bonjour
    Votre article est très bien, les quatre dernières raisons sont pertinentes et à mettre en avant.
    Les deux premiers points sont clés pour le photographe mais ne sont pas le problème du client et, pour plusieurs raisons, c’est même contre-productif de les évoquer.
    Je ne veux pas faire de cours d’école de commerce mais on doit vendre un produit ou une prestation au prix que le client est prêt à dépenser. C’est fantastique quand on s’appelle Apple, la marge est colossale, largement supérieure à 100% du prix de revient.
    C’est plus difficile quand on est photographe.
    Il faut mettre en avant les 4 derniers arguments qui ont une grande valeur et sont la plus value d’un photographe pro. On doit l’expliquer et le client potentiel doit comprendre parce qu’en fait, c’est évident.

    Réponse
    • Bruno Patrel

      Merci beaucoup pour votre commentaire. Je pense que c’est aussi notre rôle d’expliquer à nos clients la réalité des coûts. Surtout à une époque où les prix n’ont plus beaucoup de rapport avec la valeur intrinsèque des produits (cf. le monde de l’habillement, par exemple). Ne pas tenir compte de nos prix de revient, pour coller systématiquement au prix espéré par le client, c’est prendre le risque de vendre à perte , donc de disparaitre tôt ou tard. Ne pas lui expliquer la réalité de ceux-ci, c’est se démunir d’arguments légitimes, qu’il pourrait entendre, s’il veut chercher à comprendre nos tarifs. Ce n’est pas ce qui va en soi l’inciter à acheter certes, mais il n’aura pas l’impression qu’on se moque de lui.
      En tout cas, vos photographies sur votre site sont magnifiques. Bravo !

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COMPLETEZ SVP *Délai dépassé. Veuillez compléter le captcha une fois de plus.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

632ac21acb8ec91e53ad5827